L'auteur et l'acte de création : le rapport de la mission Bruno RacineL'auteur et l'acte de création : le rapport de la mission Bruno Racine

Le 9 avril 2019, le ministre de la Culture Franck Riester confiait officiellement à Bruno Racine, Haut fonctionnaire, ancien président de la Bibliothèque nationale de France, écrivain, la mission de dresser - avec un collège d'experts (sociologues, philosophes, économistes, juristes...) - un panorama actuel des conditions économiques de création et de production pour les artistes-auteurs, puis d'analyser et de mettre les politiques de soutien existantes en perspective avec les attentes, afin d'anticiper les enjeux de demain.

Très attendu par les artistes-auteurs qui ne cessent depuis plusieurs années d'alerter sur leur précarité, la difficulté de leurs conditions de création et la nécessité d'un statut adapté à leur activité (Cf. Tome1 des États généraux du livre), ce rapport est arrivé. Il en ligne sur le site du ministère de la Culture ICI ou téléchargeable ci-dessous. Il propose un diagnostic et 21 recommandations en 140 pages organisées selon deux axes :

I. UNE FRAGILISATION DE LA SITUATION DE L’ARTISTE-AUTEUR DANS TOUS LES CHAMPS DE LA CRÉATION

II. L’ÉTAT MIS AU DÉFI D’AGIR (- Un vrai statut pour les artistes-auteurs -- L’organisation de leur défense collective - Une feuille de route pour les négociations collectives - Le renforcement des politiques de soutien aux artistes-auteurs)

Défi relevé pour la mission Racine qui rend un rapport à la hauteur des demandes formulées par la profession. Il s'agit d'un état des lieux objectif, couplé avec des propositions de mesures courageuses et un agenda pour une mise en œuvre dès 2021. Si les préconisations sont effectivement appliquées par le pouvoir politique, le paysage de la création littéraire et l'économie du livre en France s'en trouveront clairement modifiés.

"La réflexion que vous mènerez devra être ambitieuse et réaliste, concertée et ouverte, multidisciplinaire et prospective, au service de tous les créateurs." Franck Riester
Tag(s) : #Journalisme - rédaction

Partager cet article

Repost0