Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

De Cosserat, tu causeras : la mémoire au présentDe Cosserat, tu causeras : la mémoire au présent

L’aventure "De Cosserat, tu causeras" se poursuit, et le livre réalisé par des lycéens de la Cité scolaire d'Amiens est disponible. Dix-sept élèves de la classe de Première Baccalauréat Professionnel mention Services Proximité Vie Locale du lycée des Métiers Édouard Gand, se sont penchés avec Louis Teyssedou, leur professeur de lettres et histoire-géographie, sur le monde ouvrier du XIXe siècle et de la première moitié du XXe siècle à travers l’usine Cosserat d’Amiens.

Ils ont mené l’enquête, investissant les Archives départementales de la Somme à la recherche de documents inédits leur permettant de retracer l’histoire de la Manufacture de Velours et Coton fondée en 1794 dans le quartier de Montières, et qui a définitivement fermé ses portes en 2012. Une partie de ses anciens bâtiments est aujourd’hui occupée par l’entreprise de confection et impression textile CIT Dessaint dont le directeur, Philippe Dessaint, accompagne le projet.
 

De Cosserat, tu causeras : la mémoire au présent

Une trentaine de documents - provenant aussi de collections privées ou des Archives municipales de Toulouse - ont été retenus pour la composition du livre dont les élèves ont rédigé les textes. L’ouvrage de 44 pages est organisé en quatre chapitres : L’industrialisation, La pollution industrielle, La question sociale, La tourmente de la Guerre. Ce travail permet de mettre en lien les thèmes du programme d’enseignement d’histoire-géographie des classes de première professionnelle : "Les hommes et les femmes au travail" et "la Première guerre mondiale."

À partir des photographies, lettres, plans qu’ils ont trouvés, les lycéens abordent des sujets aussi actuels que l’impact de l’activité industrielle sur l’environnement ou la domination masculine dans l’organisation du travail. Le livret d’ouvrier d’Olive Nayet, autorisée à travailler dès l’âge de douze ans dans la filature Cosserat de Saleux, permet d’évoquer le travail des enfants. Lors de la Première Guerre mondiale, Amiens, située à quelques kilomètres du front, devient une ville-hôpital. Dès novembre 1914, Maurice Cosserat établit sur ses deniers un hôpital de 25 lits qui accueillera 271 grands blessés au cours du conflit. Des focus sur Alphonse Sagebien (1807-1892), Eugène Cosserat (1800-1887) ou Raoul Berthelé (1886-1918) sont aussi proposés dans le livre.
 

De Cosserat, tu causeras : la mémoire au présentDe Cosserat, tu causeras : la mémoire au présent

Imprimés à Amiens par Pixels Avenue, les 250 premiers exemplaires de De Cosserat, tu causeras ont été édités grâce à un financement participatif sur la plateforme La Trousse à projets. 128 donateurs ont permis de récolter 8535 €. Un nouveau tirage est prévu et le livre sera disponible à la librairie Martelle d’Amiens dès la mi-mars 2021 au tarif de 15 €. Il est réservable à cette adresse : histoire@librairiemartelle.com. Une édition limitée de l’ouvrage présenté dans une pochette en velours Cosserat (don de l’entreprise CIT Dessaint) a été créée par les élèves de la classe de Seconde Baccalauréat Professionnel mention Métiers de la Mode-Vêtements du lycée Édouard Branly.

Nombreux sont les partenaires qui se sont associés au projet. Les élèves de Louis Teyssedou ont pu compter sur le soutien de la classe de Première Baccalauréat Professionnel mention Accompagnement, Soins et Services à la Personne de leur lycée. Vincent Guillier, des éditions Voix de Garage, a réalisé à la presse typographique un feuillet inséré en page 26, qui reproduit un extrait du Tableau de l'état physique et moral des ouvriers employés dans les manufactures de coton, de laine et de soie (1840) de Louis René Villermé. Les élèves ont réalisé des sérigraphies avec les éditions du Monstre. Juliette Fabijan signe le design graphique très réussi du livre. L’association Carmen a apporté son aide sur les aspects audiovisuels et le comédien et auteur François Morel a lui aussi participé en enregistrant la voix-off de la vidéo de lancement !

De Cosserat, tu causeras : la mémoire au présentDe Cosserat, tu causeras : la mémoire au présent

Notez que la parution du livre ne signe pas la fin de l’aventure pour les lycéens. Un spectacle avec la Compagnie amiénoise Issue de Secours d’Alexis Tripier est en préparation et sera joué au mois de juin. Les documents du livre vont être apposés sur une Frise du Temps géante offerte par CIT Dessaint. "Accompagnée d'un livret pédagogique élaboré grâce à l'aide d'une professeure des écoles d'Amiens et sa classe, cette frise sera le support d'une création artistique et interactive originale. Le livret sera disponible pour tous les enfants des écoles d'Amiens." Une belle manière d'associer patrimoine et création contemporaine.

La tentation est grande de filer la métaphore textile, tant le projet "De Cosserat, tu causeras" tisse de liens entre passé et présent, entre générations, acteurs de la vie locale, élèves… Et entre tous les savoir-faire des uns et des autres. C’est bien de mémoire et de transmission qu’il est question ici, entre des individus qui ont vécu ou qui vivent sur un même territoire. A l’heure où nombre d’initiatives sont freinées ou empêchées par la crise sanitaire, il est réconfortant de voir aboutir une entreprise collective aussi pertinente et bien accompagnée que celle-ci.

Tag(s) : #Coups de coeur et curiosités

Partager cet article

Repost0