Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bernard Dumerchez, éditeur, une vie de livres et d'art

Samedi 24 mars 2018 avait lieu, en présence de nombreux artistes, le vernissage de l’exposition Bernard Dumerchez, éditeur, une vie de livres & d'art au MUDO – Musée de l’Oise de Beauvais. Celui-ci accueille jusqu’au 21 octobre 2018 une grande rétrospective pour les 35 ans d’édition de la maison Dumerchez installée à Creil. Ce musée qui avait déjà honoré le travail de l’éditeur en 2009 dans une exposition intitulée Juste des livres, lui renouvelle ainsi son soutien. Installée sur deux niveaux dans l’aile XVIIIe siècle, l’exposition présente une soixantaine de livres d’artistes en dialogue avec des œuvres d’art contemporain.

Dès son entrée, le visiteur se trouve devant près de 200 œuvres originales encadrées au format A4, hommages à l’éditeur. Le ton de l’exposition est donné. Elles témoignent à la fois de l’amitié que Dumerchez a su entretenir avec les artistes au cours de ces dernières décennies, et du formidable éclectisme de leurs propositions. Une effervescence créatrice où se côtoient les signatures de Julien Cendres, Paella ("Le point de vue définit autant le regardé que le regardant"), Patrick Moya, PHB, Jean-Marie Blas de Roblès, Aliska Lahusen, Yujiro Otsuki, Werner Lambersy, Fernando Arrabal, Jérôme Mesnager ("L'amour est comme un rêve de conte de fées, mais il arrive que le rêve devienne réalité, et la vie devient rêve…")... En vitrine, des ouvrages de l’emblématique collection de poésie "Double Hache" dirigée par Hugo Horst, alias Hubert Haddad.

Bernard Dumerchez, éditeur, une vie de livres et d'artBernard Dumerchez, éditeur, une vie de livres et d'art

Dans les différentes salles du rez-de-chaussée sont exposés notamment des tableaux de Vladimir Veličković, Errὁ, Antonio Seguí, Gérard Titus-Carmel et des toiles sans-châssis de Claude Viallat, membre fondateur du mouvement Supports/Surfaces. Ces œuvres sont toujours à mettre en relation avec les livres d’art des éditions Dumerchez présentés dans les vitrines. Des ouvrages précieux tirés généralement au maximum à 50 exemplaires et travaillés à la main par les artistes selon des procédés très divers (encre, gravure, collage, photographie...).

On peut y voir notamment le Semper Dolens (2005) de Titus-Carmel ou Bouches cousues (2001) de Dominique Sampiero rehaussé à la peinture par Claude Viallat. Dans Une colère d’encre (2013), les poèmes de Bernard Noël sont accompagnés d’estampes et d’un collage original de l’Islandais Errὁ. Dans Le Jardin d’encre (2007), c’est avec Zao Wou-Ki que dialogue le poète.

 

Livre d’artiste, livre illustré, livre de dialogue… ces dénominations ne désignent pas seulement un livre qui sort de l’ordinaire : elles voudraient définir un genre exprimant sa caractéristique principale, qui tiendrait toute dans le travail commun d’un écrivain et d’un artiste. C’est vrai mais un peu court, puisqu’il suffit d’observer l’un de ces livres pour remarquer la présence d’un troisième personnage, dont le rôle se révèle vite aussi indispensable, et qui est l’éditeur (Bernard Noël)

Bernard Dumerchez, éditeur, une vie de livres et d'artBernard Dumerchez, éditeur, une vie de livres et d'art

Une salle est dédiée à Joël Leick, artiste polymorphe qui a réalisé l’affiche de l’exposition. Le voici tantôt en duo avec Michel Butor dans Paysage avec figures (2011), tantôt avec Alain Sancerni dans Rimbaud selon Harar (2016), ouvrage d’exception qui a valu aux éditions Dumerchez le Grand Prix du Livre à voir lors de la 11e biennale internationale du livre d’artiste d’Arras en 2017.

Sur le palier du premier étage, la parole est à Serge Pey, adepte de la poésie d’action, sacré en 2017 par le Grand Prix national de Poésie de la SGDL et le Prix Guillaume-Apollinaire. Les Bâtons-Poèmes manuscrits qu’il utilise pendant ses performances sont exposés près de la salle interdite aux mineurs dont le rideau dissimule plusieurs œuvres érotiques : livres illustrés, photographies de Pat Andrea, Elizabeth Prouvost, Hervé Rabot…

Bernard Dumerchez, éditeur, une vie de livres et d'artBernard Dumerchez, éditeur, une vie de livres et d'art

Autre atmosphère, autres techniques avec les œuvres abstraites de Matsutani Takesada (vinyle et graphite), Michel Mousseau (gravure en taille-douce, peinture à l’huile) et Lahusen Aliska (plomb et verre). Le visiteur découvre ensuite en vitrine La bibliothèque idéale de Jean-Luc Parant, collection de papier, de cire et de ces boules sculptées devenues le signe de reconnaissance de l’artiste qui se dit lui-même "fabricant de boules et de textes sur les yeux ".

La dernière salle de l’exposition est consacrée aux pionniers du Street Art : Speedy Graphito, Jef Aérosol, Miss-Tic, Jérôme Mesnager (et son illustre homme en blanc, visible aussi dans le couloir final). Leur précurseur Jacques Villeglé, "archéologue de la rue" et membre fondateur du groupe des Nouveaux Réalistes, y est à l’honneur. Célèbre pour ses affiches lacérées et sa devise "Le ravir plutôt que le faire", l’artiste né en 1926 s’est exprimé lors du vernissage, évoquant son alphabet socio-politique composé dès 1969. Son livre d’art avec Bernard Noël, D’une main perdue (2012), est visible ici.

Bernard Dumerchez, éditeur, une vie de livres et d'artBernard Dumerchez, éditeur, une vie de livres et d'art

L’impressionnante collection de leporellos - livres accordéon - des éditions Dumerchez est également présentée dans cette salle (Alain Bellino, Peter StämpfliJoël Ducorroy...) offrant un énième exemple de la qualité éditoriale de ces livres-objets uniques, et de la vitalité créatrice de leurs auteurs. La scénographie de l’exposition sur laquelle a travaillé Philippe Coquelet est très réussie jusque dans cette dernière pièce.

Depuis 35 ans, fidèle à une vocation qu’il doit à l’éditeur Jean-Jacques Pauvert, Bernard Dumerchez s’emploie à donner au livre des lettres de noblesse. Favorisant une rencontre fertile entre écrivains et artistes internationaux, il a façonné un catalogue de plus de 500 titres (éditions courantes et ouvrages de bibliophilie) où s’exprime la fine fleur de la création contemporaine. (Voir aussi mon reportage : Les éditions Dumerchez - 30 ans d'audace et de création publié en octobre 2016 dans la revue Eulalie et sur la site ActuaLitté).

Bernard Dumerchez, éditeur, une vie de livres et d'artBernard Dumerchez, éditeur, une vie de livres et d'art

Cette rétrospective gratuite, accessible tous les jours de 11h à 18h (sauf le mardi), fera assurément le bonheur des bibliophiles. Des conférences, visites guidées par l'éditeur, ateliers et performances d'artistes sont proposés jusqu'en septembre 2018.

 

"et maintenant voici venu le temps de regarder ce qu'on ne peut voir"
(Bernard Noël / Antonio Seguí - Le Volume des mots, 2007)
1 rue du musée 60000 Beauvais
03 44 10 40 50 - contact.mudo@mudo.oise.fr 
mudo.oise.fr
Tag(s) : #Coups de coeur et curiosités

Partager cet article

Repost0