Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les univers de François DelebecqueLes univers de François Delebecque

Samedi 12 décembre 2020, le photographe-plasticien François Delebecque était à la librairie Pages d’encre d’Amiens pour une séance de dédicaces qui venait clôturer une série d’interventions scolaires organisées par l’association MIEL autour de ses livres pour enfants. Les écoles maternelles de La Salle, André Chénier (photos ci-dessous), Voltaire et le Pigeonnier ont ainsi eu le plaisir – partagé – d’accueillir l’artiste venu présenter son travail aux petits.

François Delebecque a publié une douzaine d’ouvrages en littérature de jeunesse, dans lesquels l’image tient le rôle principal. Une activité qu’il a rapidement développée, en complément de son travail artistique et de son travail de photographe professionnel (il a collaboré dès le début des années 90 à la revue informatique SVM Mac où il était spécialisé dans la nature morte de studio).

Les univers de François DelebecqueLes univers de François Delebecque

Dans un premier temps, il réalise les illustrations de couverture de livres Gallimard, puis avec l’écrivain Michel Chaillou, il publie Les enquêtes de Charles Tone, un roman-photo policier à épisodes pour les adolescents, dans le journal mensuel PIRANHA coédité par Gallimard Jeunesse et Télérama. Créé en 1985, le magazine s’arrête après onze numéros mais le roman en question paraît au Seuil Jeunesse en 1999 sous le titre Les habits du fantôme.

L’éditrice Brigitte Morel, alors au Seuil Jeunesse, constate à cette époque qu’il existe peu de livres photos pour les enfants. La narration photographique de François Delebecque a une dimension poétique qui se prête à l’exercice. C’est ainsi que la plage… d’où les bateaux s’envolent (Seuil Jeunesse) voit le jour en 2001.

Les univers de François DelebecqueLes univers de François Delebecque

L’envie de travailler sur des silhouettes va être à l’origine de la série d’imagiers que le photographe compose depuis Quel chantier ! (Seuil jeunesse, 2003). En dehors de l’album Les songes de l’Ours (Thierry Magniez, 2005), François Delebecque a publié tous ses livres pour enfants en collaboration avec Brigitte Morel, fondatrice en 2009 des éditions Les Grandes Personnes avec Antoine Gallimard.

Les animaux de la ferme, les animaux sauvages, les véhicules, les fruits et légumes, les jouets, la plage, la montagne (et bientôt les outils !), autant de thèmes qui ont inspiré François Delebecque, édité depuis 2010 par Les Grandes Personnes. Le principe de ses livres est à la fois ludique et efficace. En soulevant le rabat sur lequel se dessine une silhouette en noir vernis, le petit lecteur découvre la photographie en couleur correspondant à ladite silhouette. Le grand lecteur, aussi, se prend volontiers au jeu.

Les univers de François Delebecque

Sur le plan artistique, outre la photographie, le champ d’investigation de François Delebecque est vaste : courts-métrages, sculptures, création de machines monumentales dans son atelier d’Arcueil au sud de Paris, des chariots en fer à béton tors "conçus pour les transports amoureux et les transports de l’âme". Paru cette année en tirage limité chez Corridor Éléphant Éditions, le livre photographique FRANZ retrace en 84 images les univers de François Delebecque qui fut le premier photographe-plasticien pensionnaire de la Villa Médicis de Rome en 1983, et qui expose aujourd’hui dans les galeries et centres d’art contemporain.

Les univers de François DelebecqueLes univers de François Delebecque

"Ce n’est pas l’appareil qui fait la photo, insiste-t-il lors de notre rencontre. C’est nous, c’est l’œil, c’est la construction de l’image. Je ne prends pas de photos, je construis des images." Et à l’évidence, François Delebecque est un maître dans l’art de la mise en scène. Angle de vue, lumière, décor naturel ou artificiel, rien n’est laissé au hasard dans les compositions qu’il élabore à partir de croquis préparatoires. Le thème du corps lui est cher, et c’est une source d’inspiration dans laquelle il n’a pas fini de puiser. En noir et blanc pour l’essentiel, ses créations offrent au regard un réel transcendé, souvent proche du surréalisme, d’une grande puissance poétique. Envoûtant.

Les univers de François DelebecqueLes univers de François Delebecque
"Sans corps, nulle pensée, nul esprit vagabond, nulle élévation spirituelle, nulle jubilation des sens, nulle intangible poussée du désir, nulle insondable recherche d’absolu, nulles réincarnations de mythologies sans cesse réinventées, nulle forêt profonde où dissoudre quelque angoisse transgénérationnelle, nulle architecture sublime où se construire, nul potager résolument poétique, nul plantigrade interrogatif, nulle auto-représentation, nulle liberté donnée à l’instinct, nulle lumière à la réflexion, nul zéphyr dans les frondaisons…" François Delebecque - FRANZ (Corridor Éléphant Éditions, 2020)
Tag(s) : #Coups de coeur et curiosités

Partager cet article

Repost0