Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un roman aux accents de Picardie pour Guillaume NailUn roman aux accents de Picardie pour Guillaume Nail

La Picardie est à l’honneur dans Magda (Ed. Auzou), le troisième roman de Guillaume Nail illustré avec justesse par Terkel Risbjerg. Samedi 26 janvier 2019, l’auteur faisait halte au Passeur de rêves, l’espace jeunesse de la librairie Martelle d’Amiens pour rencontrer ses lecteurs.

L’histoire de Magda commence par une annonce fébrile des parents à leur fille unique : la famille va déménager. Coup de tonnerre pour la petite Magda qui perçoit bien autre chose derrière cette nouvelle : "Ils comptent se débarrasser d’elle". Quand elle comprend qu’elle sera du voyage, Magda domine sa peur de l’abandon (pour cette fois), et se réjouit d’habiter près de la mer. Les affaires de ses parents sont difficiles, ils ont donc décidé de quitter leur café de Moreuil, dans la Somme, pour reprendre celui d’un petit village du Cotentin. "En voiture Simone !"

Un roman aux accents de Picardie pour Guillaume NailUn roman aux accents de Picardie pour Guillaume Nail

L’arrivée à Grimouville a des airs de douche froide… "Le tableau déroge aux attentes", c’est le moins que l’on puisse dire. Les parents de Magda retroussent leurs manches pour surmonter les obstacles et réussir le pari de cette nouvelle vie, d’autant que "ce café, c’est tout ce qui lui reste d’espoir, au village." Mais pour Magda, rien ne se passe comme prévu et l’aventure tourne au cauchemar. Non seulement elle ne se fait pas d’amis mais les enfants de sa classe se moquent d’elle chaque fois qu’elle ouvre la bouche. Pourquoi tant de cruauté ? Magda ignore encore qu’elle est victime de glottophobie.

Comment faire, dès lors, pour trouver sa place ? Voici un thème cher à Guillaume Nail qui se plaît, comme dans ses précédents romans, à placer ses héros dans un environnement nouveau, bouleversant tous leurs repères. Confrontés à leurs singularités et à celles des autres, ils apprennent – au-delà de leurs habitudes et des idées à reçues – à s’intégrer. Les différences sont toujours, au fond, une question de point de vue ! Magda parviendra-t-elle à s’adapter à sa nouvelle vie sans renier ses racines et son attachement à la Picardie ?

Un roman aux accents de Picardie pour Guillaume NailUn roman aux accents de Picardie pour Guillaume Nail

Originaire de l’Anjou, Guillaume Nail a eu un coup de cœur pour la Somme découverte il y a une dizaine d’années ; il lui restait à en faire un matériau littéraire. "En mettant en avant la Picardie et ses spécialités, cette histoire me permet en outre de faire ce que j’aime le plus : explorer la France et la spécificité de chacun de ses territoires et personnages." En matière d’exploration, il s’y connaît. Il a l’habitude de sillonner les régions au gré de ses interventions auprès des publics scolaires. Une autre manière de faire vivre ses livres et de nourrir son inspiration.

Si Guillaume a plusieurs cordes à son arc, l’écriture est le fil rouge de ses activités. Traducteur de formation, il s’est lancé comme scénariste après quelques rôles de comédien pour le cinéma ou la télévision. Paru en 2016, Qui vaut la peau de Barack et Angela ? (Ed. du Rouergue) signe son entrée en littérature jeunesse. Il a trouvé dans le Cotentin l’endroit qui lui convient pour mener à bien ses travaux, sans négliger son engagement au sein de la Charte des auteurs et illustrateurs pour la jeunesse où il est œuvre en particulier sur les questions d’égalité et de diversité. Mobilisé pour le respect des différences, toujours. Publié dans la collection « Pas de géant » des éditions Auzou, Magda est conseillé à partir de 9 ans.

Un roman aux accents de Picardie pour Guillaume NailUn roman aux accents de Picardie pour Guillaume Nail
Cliquez ICI pour accéder au site Internet de Guillaume Nail

Partager cet article

Repost0