Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

104 pages
Éditions de la Gouttière
Format : 19 x 25,5 cm
EAN : 9782357960015
17 janvier 2020 - Prix 16 €

Quatrième de couverture : "C’est l’histoire d’un jeune vagabond qui rêve de devenir un grand musicien… C’est l’histoire d’un petit oiseau qui rêve de chanter en toute liberté… À la recherche de l’accord parfait, c’est l’histoire d’une amitié."

 Lecture : Billy Symphony de David Périmony

Alors qu’il se promène en ville, baluchon sur l’épaule, le jeune Billy remarque un saxophone dans la vitrine d’une boutique. Son sang ne fait qu’un tour : cet instrument est pour lui ! Hélas, ses poches sont vides, et il va devoir fournir beaucoup d’efforts pour l’acquérir. Une fois propriétaire dudit saxophone, Billy n’est pourtant pas au bout de ses peines. Au pied d’un arbre du marais, il tente de tirer un son harmonieux de son instrument… sans succès.

Le miracle se produit au moment où un petit oiseau tombé de sa branche vient se nicher à l’intérieur. Son chant est magnifique. C’est la naissance d’une belle amitié et d’un formidable duo de musiciens ! Billy propose leurs services au directeur d’un club de jazz qui flaire le bon filon dès qu’il les entend jouer. Les deux amis se produisent sur scène et ne perçoivent qu’une infime part des bénéfices que le patron empoche à chaque spectacle. Billy, naïvement, est fier de leur réussite mais l’oiseau peu à peu dépérit... Comment continuer l’aventure sans y perdre son âme ?  

 Lecture : Billy Symphony de David Périmony Lecture : Billy Symphony de David Périmony

Billy Symphony est le premier album de David Périmony, ancien étudiant du diplôme universitaire "Création de bande dessinée" de l'Université de Picardie Jules Verne, cofondateur en 2017 avec David François de la revue Pierre Papier Chicon, également coloriste des séries La Guerre des Lulus (Casterman) et Zibeline (Casterman). Totalement muette, sa bande dessinée n’en est pas moins diablement musicale ! L’auteur s’est inspiré notamment des Silly Symphonies, courts films d’animation produits par Disney entre 1929 et 1939, pour faire swinguer son récit. Du traditionnel gaufrier au dessin pleine page (voire double page), il sait comment accélérer ou ralentir le rythme de l’histoire en fonction de l’émotion à susciter.

Et question émotions, David Périmony trouve le ton juste. Son Billy aux faux airs de Mickey est suffisamment expressif pour, en l’absence de texte, embarquer le lecteur dans ses joies et dans ses tourments. Idem pour l’oiseau dont le minois est irrésistible. Le décor des marais, plein de poésie, renvoie à la fois au bayou de Louisiane et aux hortillonnages, les jardins flottants d’Amiens. Le traitement de la couleur renforce l’atmosphère tendre et nostalgique de l’album. Conseillée à partir de cinq ans, cette symphonie à deux voix est une jolie pépite. Une de plus aux éditions de la Gouttière.

 

Tag(s) : #Lectures

Partager cet article

Repost0